Les Ateliers de la Meuse

Itinéraires d’une entreprise liégeoise (1835-1918)

Catégorie :

29,00 

Description

Les Ateliers de la Meuse ont une longue histoire qui débute en 1835. Cette année-là, Charles Marcellis fonde à Liège un atelier de construction mécanique et ne tarde pas à obtenir d’importants contrats. Un pont métallique à Gand, des machines d’épuisement pour le port d’Anvers ou encore, dans la même ville, une couverture pour la cour de la Bourse de commerce comptent bientôt parmi ses réalisations les plus significatives.

En 1872, l’entreprise familiale se transforme pour donner naissance à la Société anonyme des Ateliers de [construction de] la Meuse, toujours active de nos jours. Dans le paysage industriel de la Belle-Époque, cette entreprise, dirigée pendant près de quarante ans par François Timmermans, accroît et diversifie sa production. À la veille du premier conflit mondial, elle emploie 1.200 ouvriers. Ses machines de mines et locomotives s’exportent dans le monde entier.

Cet ouvrage balise les itinéraires empruntés par les Ateliers de la Meuse depuis  leur avènement dans le creuset liégeois jusqu’à leur expansion internationale. Si le parcours d’une entreprise dépend étroitement de ses choix stratégiques et technologiques, sa « réussite » et sa longévité doivent également beaucoup au partage de convictions, entre ceux qui posent ces choix et ceux qui les concrétisent. C’est une des leçons que nous offre l’histoire des Ateliers de la Meuse.

Informations complémentaires

Auteur

Michel Rutten, Erwin Woos

Nombre de pages

216

Format

20 x 26 cm

ISBN

9782390101611