Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime

Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime

Par: Joris Freddy

21€
Europe: 23,88€
Reste du monde: 25,64€
MOMENTANÉMENT
ÉPUISÉ

ISBN: 2871302057

Date de sortie: 29/11/2005

17cm X 24cm

156 pages

Illustrations N&B

Catégories: Histoire

Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime
Mourir sur l'échafaud Sensibilité collective face à la mort et perception des exécutions capitales du Bas Moyen Âge à la fin de l'Ancien Régime

Résumé:

Sur une période de trois siècles et demi environ, prenant pour point de départ des textes de lois ou des témoignages remontant au début du XVe siècle et comme terme final les années 1760, cet essai, se situant au carrefour de l'histoire pénale et de celle des mentalités, examine les règles de droit et de morale, la mise en oeuvre et les attitudes collectives à l'égard des exécutions de condamnés sur la plus longue durée possible dans le cadre d'une pensée unique favorable de manière permanente et homogène au principe même de la peine de mort. Le livre permet ainsi de mieux connaître et surtout comprendre dans tous ses aspects la réalité de ces supplices dans le Royaume de France et dans les territoires de la Belgique actuelle ? Pays-Bas espagnols puis autrichiens et Principauté de Liège ?
durant l'Ancien Régime, mais il montre aussi au fil des pages qu'une autre lecture de la mort sur l'échafaud et de tous les récits d'exécution est permise en décodant ceux-ci comme autant d'exemples de l'art de bien ou de mal mourir, exemples vécus et analysés par toute les couches de la population avant les évolutions mentales du Siècle des Lumières, et encore par la majorité de nos ancêtres ensuite.

Ces ouvrages pourraient également vous intéresser:

img/arts/1/064bdf0dcc0b82a154d624436f80815fef2442ed.jpg
img/arts/1/bc1445d3628f28de67158769532046667838b946.jpg
img/arts/2/3aed2e1b8fc2fe5c028e1a90cdf7f153bf3d2d39.jpg
img/arts/1/0016b391c94ab06103d36ac62cdb4da8ed973b83.jpg
img/arts/2/7d25ab32dd487d6891be1f6bd1de47dae00e9c12.jpg