Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre

Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre

Par: Lensen Jean-Pierre

18€
Europe: 20,88€
Reste du monde: 22,64€
MOMENTANÉMENT
ÉPUISÉ

ISBN: 9782871303633

Date de sortie: 01/08/2014

21cm X 22cm

128 pages

Illustrations N&B

Catégories: Histoire & Histoire locale et collection reliance

Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre
Visé, 1ère ville martyre de Belgique le 15 août 1914 La Basse-Meuse liégeoise durant la Grande Guerre

Résumé:

Le mardi 4 août 1914, à peine la frontière franchie, les troupes allemandes sont arrêtées au pont de Visé. C'est le premier combat de la grande Guerre en territoire Belge, il se terminera provisoirement à l'avantage des troupes belges.
Dès l'occupation de la ville, des exactions eurent lieu, des civils furent pris en otage, parfois abattus, fusillés, pendus...
Le 12e de Ligne, affecté à la défense des espaces entre les forts, offrira une défense héroïque et comptera ses premiers morts.
Le 15 août, dans la soirée, l'impensable eut lieu : 585 maisons étaient incendiées et le centre historique de Visé partait en fumée.
Nombre de villages environnants connurent un sort identique.
Cet ouvrage retrace une quinzaine tragique qui marquera à jamais les esprits et restera le symbole du courage des soldats et des civils.
L'auteur, conservateur du musée régional de Visé, présente également la vie quotidienne des habitants, la reconstruction qui suivit le massacre et l'armistice tant attendue, le tout enrichi par 220 photos d'époque.

Ces ouvrages pourraient également vous intéresser:

img/arts/1/064bdf0dcc0b82a154d624436f80815fef2442ed.jpg
img/arts/1/bc1445d3628f28de67158769532046667838b946.jpg
img/arts/0/91009eaa500169f95d8abe9fae36d36b3d2e74cd.jpg
img/arts/1/75b13704ade5a84a12b2b9c08f3a1d46cd6bef4b.jpg
img/arts/1/7452fad083a135fffd681df9ea8ac3d835e6f5be.jpg