Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge

Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge

Par: Jacquemin Madeleine

29€
Europe: 40,7€
Reste du monde: 44,6€
MOMENTANÉMENT
ÉPUISÉ

ISBN: 9782390101048

Date de sortie: 02/02/2018

16cm X 24cm

744 pages

Illustrations couleur

Catégories: Collection "Ly Myreur des Histors"

Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge
Les forges de la Clabecq de 1781 À 1939 Naissance et développement d'un fleuron de l'industrie sidérurgique belge

Résumé:

Cette monographie est consacrée à l'histoire des Forges de Clabecq, avec comme fil rouge leur développement de la fin du XVIIIe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Cette entreprise a non seulement survécu mais s'est développée, sur une très longue période, dans un environnement a priori non propice, et est à l'origine, en partie, de l'essor de toute une région, a priori non sidérurgique, l'Ouest du Brabant wallon.

Cette « success story » a été rendue possible grâce aux trois familles de maîtres de forges - les Van Esschen, les Besme et les Goffin – qui se sont succédées à sa tête. L'entreprise a su s'adapter aux mutations techniques qui ont jalonné toute la période : le moulin à battre le fer de 1781 s'est mué en une usine transformatrice de fer avec ses laminoirs à la pointe de la technique et ensuite en une usine productrice et transformatrice d'acier. Ces changements ont été réalisés grâce au financement des projets et grâce au personnel. Les dirigeants de l'usine ont su s'entourer au fil du temps de techniciens aguerris, mais également d'ouvriers endurants et dotés d'un riche savoir-faire. Ce livre permet aujourd'hui de faire (re)connaître le rôle et la place des Forges de Clabecq dans l'histoire de la sidérurgie belge et internationale.

Ces ouvrages pourraient également vous intéresser:

img/arts/1/5327791ffc6e5304c45dcbbb6b551b969bcc75c3.jpg
img/arts/0/66366516ff8d3961f239138173cfa8231f731bb6.jpg
img/arts/0/b85e60af811e63871233235e7e8dea02b18c2d3d.jpg
img/arts/0/914fb8479a0a37e977c10e35c4a3bc2c974f8581.jpg
img/arts/0/68d929b18321e8a898dd54d519e0150e8d3986d4.jpg